• La démocratie athénienne
La démocratie athénienne

La démocratie athénienne

La démocratie athénienne, une démocratie directe ? Voici la question fondamentale qui est à l'origine de cette étude pré cise et complète. En analysant les principes et les idéaux qui se cachent derrière les institutions, l'auteur entend montrer toute la modernité de la démocratie athénienne. L'ouvrage propose ainsi une synthèse précieuse de la société de l'Antiquité classique, sur une période d'étude qui coïncide avec la carrière politique de Démosthène. La période 403-322 av. J.-C., époque décisive, est celle d'une évolution sans précédent des institutions, celle des réformes essentielles et d'une renaissance des idéaux de la démocratie de Solon et des pères fondateurs. C'est également la période-phare de l'éloquence attique, qui nous a légué des sources inestimables sur la vie publique à Athènes (discours de Démosthène, d'Eschine ou Isocrate et, surtout, la célèbre Constitution d'Athènes d'Aristote). Une synthèse accessible au plus grand nombre, étudiants ou simples amateurs. En décrivant les institutions démocratiques sous l'éclairage de concepts contemporains tels que « prise de décision », « séparation des pouvoirs » ou « État », Hansen se livre ici à une étude quasi-exhaustive de la démocratie directe athénienne : les leçons qu'il en tire sont au cour de nos débats politiques actuels. Historien danois et professeur à Cambridge, Mogens Herman Hansen a consacré vingt-cinq ans de recherches à la démocratie athénienne. Paru en 1991, son ouvrage n'aura pas attendu deux ans avant d'être traduit en français. Déjà considéré par certains historiens de la Grèce ancienne, tel Pierre Vidal-Naquet, comme « le plus grand livre jamais écrit sur le sujet ». « Cette ouvre lui a peut-être pris vingt-cinq ans, mais elle aurait ravi Aristote lui-même », Times Literary Supplement. Voir la suite

  • 2847345817

  • Tallandier

  • TEXTO